07. janvier 2019
Une seule résolution en 2019 : Prendre le temps d’aller vite ! Prendre le temps d’aller vite c’est se mettre en position d’anticipation et de maîtrise de son environnement, se sortir de la zone rouge de l’action/réaction. C’est prendre ce pas de recul qui permet de savoir d’où l’on vient et savoir où l’on va, prendre son destin en main pour éviter d’être ballotté comme un bouchon à la mer. La clé ? Soyez avare de votre énergie pour ne pas la gaspiller et...
21. novembre 2018
Le droit à l’erreur, grande tarte à la crème managériale des ces dernières années, et on y perd son latin, ou au moins la raison. Les discours sont souvent confus sur le sujet : on assimile cela à la confiance, à l’espace de liberté qu’on laisse à ses collaborateurs. En tout cas cela fait plutôt branché de prôner le droit à l’erreur, et dire l’inverse fait passer pour un(e) retord rétrograde. Mais quand il s’agit de le mettre en place chez soi, tous ces beaux discours...
03. novembre 2018
L’agilité c’est souvent l’excuse pour remettre tout le monde sur le pont, pour enchaîner les temps forts sans temps faibles, et se donner l’impression d’avancer,...en donnant l’impression d’être à la page. Être en agitation rassure car cela donne l’impression qu’on est en mouvement, mais cela peut masquer le manque de sens de l’action. La frontière peut être ténue entre agilité et mode réactif subi. Un bouchon sur la mer bouge, mais en fait il est juste porté par...
03. novembre 2018
L’entreprise libérée a eu la grande vertu, il y a une dizaine d'années, de réaffirmer la position centrale de l’Humain et de la confiance dans l’entreprise. Cependant la plupart des témoignages présentent encore et toujours l’entreprise libérée comme une curiosité, tant le modèle est conceptuel et semble extrême, et sa mise en œuvre un acte de bravoure... Il n’existe ni modèle ni pas-à-pas, ce qui explique que 10 ans plus tard les entreprises qui se disent libérées...
30. octobre 2018
Une question interpelle. Les entreprises souhaitent le bien-être de leurs collaborateurs et pour mesurer ce bien-être la mode depuis quelques années est de mesurer l’engagement. Mais un collaborateur engagé n'est pas à l'abri de faire lui aussi un burn-out... Il y a donc un problème. L’engagement fait partie de ces nouveaux termes qui permettent de ne plus utiliser les mots du passé pour se donner l’impression qu’on a changé d’époque. En mesurant l’engagement,...
31. janvier 2018
la vraie force d’une entreprise est collective, comment ? créez le génie collectif ! Le génie d’un seul Homme ne crée pas de la valeur durable. seul le génie collectif crée la valeur durable. c’est le propre du génie que de savoir révéler à leurs contemporains ce dont ces hommes et femmes de génie ont l’intuition mais qu’ils ne savent pas matérialiser. Il y a ces Hommes de génie qui voient au-delà de ce qui est visible pour le commun des mortels et qui, forts de leur...
31. janvier 2018
Les self made ont cela en commun qu’ils ne se sont pas contentés de ce qu’ils étaient ou ce que la société leur disait qu’ils pouvaient être, mais ils ont décidé de devenir ce qu’ils voulaient être. Par intuition -innée ou acquises des difficultés de la vie-, la capacité de se hisser à ce niveau de conscience du dépassement possible : ne pas accepter ce pour quoi la société me programme, de ce que l’on veut être. Cette conviction chevillée au corps a été leur cap,...