Créer le génie collectif

la vraie force d’une entreprise est collective, comment ?
créez le génie collectif !
Le génie d’un seul Homme ne crée pas de la valeur durable.
seul le génie collectif crée la valeur durable.
c’est le propre du génie que de savoir révéler à leurs contemporains ce dont ces hommes et femmes de génie ont l’intuition mais qu’ils ne savent pas matérialiser.
Il y a ces Hommes de génie qui voient au-delà de ce qui est visible pour le commun des mortels et qui, forts de leur talent, de leur intuition, de leurs connaissances, savent décrire ce que sera la suite de l’histoire non pas par itération de ce qui a été hier, mais avec ce saut créatif qui ouvre une voie nouvelle.
Ces Hommes sont rares, ceci peut créer de belles success stories d’entreprise si ces génies arrivent à s’entourer, pour structurer l’entreprise et transmettre l’ADN et le savoir.
Sinon l’entreprise périclite de n’avoir pu se structurer, de n’avoir su formaliser son savoir pour le transmettre.
Parfois génie et travail collectif ne font pas bon ménage.
les génies ne courent pas les rues.
comment recréer dans une structure innovante les conditions du génie par l’intelligence collective ?
quelles sont les caractéristiques intrinsèques des génies ?
  • un QI souvent au-dessus de la moyenne
  • une conviction, une intuition sur un sujet, une problématique : la conviction que l’on peut faire autrement, l’intuition qui donne l’énergie pour chercher plus loin, là où les autres abandonnent
  • une connaissance unique car toute entière construite au service de cette intuition.
C’est ce schéma qu’un collectif doit pouvoir reproduire et perpétuer.
L’intuition, la conviction vont se formaliser par la vision de l’entreprise : la conviction que l’on crée une marque, un produit ou un service pour apporter quelque chose de nouveau, d’unique à ses clients, qu’ils l’attendent même si ils ne le savent pas.
Cette vision devient le Graal de la quête, le sens, le pourquoi de la création de valeur.
Ce sera la matrice de l’entreprise : de ses valeurs, de ses projets, de son organisations, de ses rapports entre les Hommes.
C’est cette vision qui va permettre de recruter des hommes et des femmes de valeurs et de valeur.
Une entreprise avec une vision attire les meilleurs d’entre nous car elle offre un lieu d’expression de ses talents au service d’une quête. Cette entreprise va recruter des Hommes animés par le sens, qui sauront faire leur la vision de l’entreprise.
Cette vision va donner la cohérence de toutes les actions, va permettre de créer des sagas de produits. La cohérence est gage d’efficacité, de plaisir.
Ils vont créer ensemble une intelligence collective unique, somme de leurs intelligences, démultipliée par leurs interactions au service de la vision. Ils vont faire émerger un supplément d’intelligence qui n’appartient à aucune des parties mais qui appartient au tout, au service de leur vision commune.
C’est cette vision et cette intelligence collective unique qui vont permettre de construire un savoir unique.
Cette agrégation de savoirs au service de cette vision va faire émerger de nouveaux chemins, de nouvelles synthèses, un nouveau savoir.
Un bon exemple est le cas de l’inventeur du Dyson qui a monté et démonté ses prototypes, des milliers de fois refait des milliers de calculs, d’analyses, pendant de années, car convaincu de pouvoir créer un procédé d’aspiration en recréant une dépression atmosphérique.
…Et ce nouveau savoir va permettre de construire des produits en rupture, uniques et inimitables. ils ne sont pas issus d’itération du passé, ils sont issus de savoirs du passé ET de nouveaux savoirs créés par la vision. In-novere : apporter de la nouveauté à l’existant.
...Des produits de génie parce qu’ils créent de fait une rupture avec l’existant ET vont trouver leur marché car ils répondent à un besoin latent, révélé à chacun par le produit lui-même : il est l’alpha et l’omega, simultanément le révélateur ET la solution au nouveau besoin : le téléphone portable me révèle mon désir de téléphoner d’où que je suis et m’apporte la solution, les Apps de l’Iphone me révèlent le besoin latent et la solution de l’internet mobile.
Le dernier enjeu est ensuite de faire vivre la vision : la transmettre et la décliner, la renouveler pour en récolter les fruits durablement. 
C’est ce qui permet de créer du génie collectif dans l’entreprise, gage de différenciation durable, et de plaisir pour tous !